Parfois le Néant détale, s'improvise éclosion.
Il lâche, entre éclats et dédales, quelques morceaux : ses titres temporaires de noblesse.
Une chanson est un "titre", un roman dont le contenu s'éclipse, s'enveloppe en hyper-ellipses.
Quand le Néant détale, les cœurs passent parfois à table.
Ensemble, ils lâchent "le morceau".

 

 

Photo : François Chaumont © / Théâtre de L'Ogresse.

Jardin secret

 " Heureusement que le Jardin
   Au chant discret mais très concret
   À la mémoire des citadins
   Laisse pousser quelques secrets "  (NéanderBloom)

Signe distinctif

" J'unis un corps de neige
  À la noirceur des signes"
(NéanderBloom)

Ça va ça vient